dimanche 15 décembre 2013

Enfin...Un club !

Samedi soir rendez vous avec la petite bande du club de figurine de l' asso T'as de beaux jeux à Grisolles. Première rencontre avec cette petite bande bien sympa et ouvert à tous les jeux, sans prise de tête. Bilan des courses me voilà convaincu et je rejoins le club.
Au programme de cette soirée :

Une petite initiation à Alkemy avec la faction Avalon contre Jade. Il fallait danser autour de totems pour activer des manitous et marquer des points. Bilan des courses égalité. Mais ça fait tout de même bizarre de danser le disco en invoquant les esprits avec des grosses brutes mi métal-mi arbres.

Notre table et les totems Kronemburg...
La deuxième table Alkemy de la soirée.
L'univers et la stratégie de ce jeux sont bien sympa, je me suis donc laisser convaincre et rejoins la campagne ... Et hop un craquage figuriniste de plus !

Pour finir j'ai animé une partie d'initiation à All-things-zombie. Trois joueurs (Militaires, brigades chimiques et flics) devaient évacuer deux équipes de survivants réfugiés sur le toit d'un immeuble.
La partie fut très fun et finalement sans accro pour les joueurs. Ces derniers ont pourtant fait un boucan d'enfer mais les zombies ont eu suffisamment de cadavres de gangsters à boulotter pour les occuper...

La partie se déroule de jour en zone semi-urbaine. Avec un jolie rond point sapin de noel...
De jolies fusillades (les gars des brigades chimiques étaient très nerveux...) et beaucoup de bruits.
A Table!

Le jeu a l'air d'avoir plu. Je pense que cela laisse présager une nouvelle campagne en parallèle des chroniques de Martha...


lundi 2 décembre 2013

Campagne ATZ-FFO : Les chroniques de Martha, épisode 4

La suite des aventures de Martha et Marcel.

Après l'échec cuisant du dernier scénario Martha et Marcel (nos stars et derniers survivants du groupe) décident de repartir à la recherche d'un véhicule toujours dans l'intention de quitter la petite ville pour la campagne au alentours.
Nous sommes Day+29 et la partie commence au petit matin toujours en zone périurbaine.

Martha et Marcel rentrent sur la table près du camion jaune, 5 zombies sont présents sur la table (avantage de n'être plus que deux...) et 3 PEFs sont placées (2 de Rep 6 et une de Rep 3).

Début de la partie.

Nos survivants commencent par aller vérifier les deux voitures garées à gauche derrière la station de tram.
Marcel constate que la Cadillac marron contient encore un peu d'essence mais Martha l'appelle :
"Et! J'y crois pas, cette voiture de sport a encore de l'essence et en plus les clefs sont encore sur le contact!"
Serait-ce notre jour de chance?

Mais pendant ce temps les deux PEFs de Réputation 6 s'avancent de part et d'autre de la station... Une première est révélée à l'arrière de la station et s'avère être une bande de 4 gangsters (Rep5,3,3 et 2) dont un désarmé. Une fusillade s'engage entre eux et Martha.
Encore beaucoup de chance: Un est mis hors de combat,un autre sonné et les deux autres préfèrent se jeter à couvert.

Nos stars s'approchent des voitures...
"Yiiiia!" Il y'a les clefs sur le contact.
Les gangsters débarquent!
Une fusillade se déclenche.
Deux sont mis hors jeu.
Saisissant leur chance nos héros se jettent au corps à corps sur le reste des gangsters. Martha part éliminer la punkette sonnée avant quelle ne se relève et Marcel engage leur chef à couvert derrière le sapin. Il se débarrassera de cette dernière au cours d'un bref combat garce à sa grosse hache incendie.
Pendant se temps l'autre PEF de Rep 6 arrive par l'autre coté et se révèle un civil de Rep 3 avec un gros calibre...il a pour l'instant une attitude neutre.

Quelques zombies commencent à s'approcher à cause de la fusillade. Martha et Marcel pillent tout se qu'ils peuvent sur leurs victime et partent à la rencontre du civil, abandonnant le dernier gangster apeuré (le clochard) aux zombies.


Un nouveau venu dans la donne...
Nos héros éliminent la menace des gangsters et se remplissent les poches!
Ils partent ensuite à la rencontre de Marvin en éliminant un zombie trop curieux au passage.
Martha réussit à convaincre le civil, prénommé Marvin, de rejoindre leur petit groupe. Elle part ensuite munie d'un bidon d'essence (récupéré dans la voiture de sport) vérifier si le gros camion jaune renversé à proximité contient encore un peu de fuel.
Pendant se temps Marcel tente de faire les fils à la Cadillac, car la voiture de sport ne pourra désormais plus embarquer tous notre groupe (elle ne possède que deux places). Bien entendu c'est un échec.
Par chance la plupart des zombies se dirigent vers les cadavres des gangsters : La table est servie! Les trois cadavres devraient les occuper un moment. Le dernier gangster prend quand à lui ses jambes à son cou et quitte la table.

Martha revient avec une unité d'essence supplémentaire et toute fière d'elle pousse Macel du volant de la Cadillac:
"Laisse moi faire tu va voir petit, je vais te la démarrer celle voiture!"...Elle rate son test de court-circuitage et...déclenche l'alarme!
Heureusement que le festin à commencé non loin de là.

Martha part récupérer un peu d'essence dans le camion de chantier.
Elle déclenche ensuite l'alarme de la Cadillac.
Le festin commence.
Et de nombreux invités arrivent...

Par chance les zombies attirés par l'alarme se joignent au festin de gangsters. Arrive ensuite un événement aléatoire...le seul qu'il ne fallait pas! Martha perd les clefs de la voiture de sport dans l'action.
Dépitée elle décide de partir inspecter les autres véhicules de la zone profitant que les zombies soient occupés. Un miracle ce produit...une Sedan beige en vrac prêt de l'église au bout de la rue possède encore un peu d'essence et...les clefs sur le contact.
Elle démarre aussitôt la voiture et rejoint ses compagnons qui l'attendent prêt du camion de chantier pour transférer l'essence entre les deux véhicules.
Elle décide de ne pas couper le contact pendant que Marvin siphonne, ne manquant pas d'attirer quelques zombies curieux.
Ces derniers s'en prennent à Marcel resté en couverture et d'autres à Martha au volant. Mais notre groupe repousse la menace et décide de quitter la zone en trombe tant qu'il est encore temps. Ils ont récupéré 4 galons d'essence.
Pourquoi moi...?
Martha part examiner les véhicules.
Génial encore des clefs sur le contact.
Le festin continue.
Martha rejoint ses compagnons au volant de leur nouvelle berline.
les bruits du moteur attirent des zombies.
Une bande de Z charge Marcel
Nos héros repoussent les zombies.
Toute la bande démarre en trombe.


Épilogue.
La partie est donc un succès. Martha et Marcel augmentent chacun leur réputation de un point montant respectivement à 5 et 4. Un nouveau membre rejoint le groupe: Marvin un civil de Rep 3 avec l'attribut initiative. Et le coffre de la voiture est rempli de vivres et d'armes (2 pistolets mitrailleurs) récupérés sur les gangsters. Notre future virée à la campagne se présente sous de bon hospices.

PS: 
Les règles de Final Fade Out attribuent àchaque type de véhicule un "bash value" qui correspond à sa force d'impact mais aussi à son plein maximum. Plus loin on nous explique qu'il faut l'équivalent du "bash value", soit un plein pour passer d'une zone à l'autre...Si on considère que une unité d'essence équivaut à 10L environ (ce qui paraît logique rapport aux pleins des différents types de véhicules) il faudrait 50L d'essence pour une berline pour passer d'une zone (Urbaine,Périurbaine,Campagne) à l'autre et 120L pour un camion!
Sachant qu'un groupe qui utilise son véhicule durant ses scénarios pendant un mois ne consome que 10L d'essence...
Ces donnés me semblent abéantes nous avons donc décidé que quelque sit le véhicule il faut seulement 3 unités d'essence (30L) pour changer de type de zone dans la campagne.





dimanche 1 décembre 2013

Pirates !

Voilà un projet qui me traînait dans la tête depuis des années, un peut de motivation,une journée de travail et Hop!
Une petite table de jeu pour le jeu "pirates of the spanish main" de wizkids,sorti il y'a des années.
C'est un jeu de cartes à collectionner et les bateaux sont vraiment sympa.
Et pourquoi pas trouver un système de règles adapté à cette échelle un de ses quatre...





Je suis bien content du rendu. Les quatre angles représentent les bases de départ pour quatre joueurs potentiels.