dimanche 9 février 2014

Soirée club !

Petite soirée bien remplie au club ce samedi soir.

Alkemy.
Nous étions deux représentants pour Alkemy et avons joué le scénario du mois dans le cadre de la campagne des chroniques de Mornéa: "Les intrigues".
But du jeu : Chaque joueur contrôle 3 sociétaires et doit intimider (quitte à leur taper dessus, mais sans les tuer!) les sociétaires adverses pour marquer des points.

Je me suis donc frotté aux jades de Guillaume avec mes Aurlocks tous beaux tout frais (trop...).
Les hostilités sont vites entamées en raison de déploiements proches. Plusieurs blessés et des morts dans le deux camps mais rien à faire...
...Malgré mon acharnement, je ne suis arrivé à rien contre la mobilité, les sorts de mouvements, l'allonge et les dés de fou de mon adversaire.
Bilan des courses il m'intimide deux sociétaires et moi je n'arriverais à en bloquer aucun (de vrais lapins enduits de vaseline je vous dis...!). Pleins de PV (je sais plus exactement mais beaucoup) à 0! Arg!

Une table Blitz du club avec mes nouveaux décors.
On se rentre dans le lard d'entrée de jeu...
Les jades bloquent mes sociétaires!
Je me jette au fond pour bloquer les sociétaires adverses mais ils m'échapperont lâchement.
En tout cas ce jeu me plaît bien il va me falloir apprendre à me servir de mes Aurloks et découvrir quelques subtilités stratégiques... De nombreuses raclés en perspective...


Blitzkrieg!
J'ai ensuite participé à une initiation à blitzgrieg menée par Olivier. Cela faisait longtemps que je voulais essayer ce jeu et je n'ai pas été déçu : rapide, efficace et stratégique et surtout : facile à prendre en mains.
Le scénario opposait les allemands (joués par un autre joueur et moi) aux russes (joués par Olivier) en 1941. But du jeu: faire passer au moins un char Allemand de l'autre coté de la table au travers des lignes de défense russes. Chaque camps possédait 5 chars et de l'infanterie.
Une chouette table et des figurines prêtées par Olivier.




Les russes tiennent le centre et les flancs tandis que les allemands entrent sur la table.
La partie commence doucement car ne connaissant pas les règles nous préférons avancer prudemment. Lorsque nous constatons la relative inefficacité des chars nos troupes finissent par foncer et percer les lignes russes au prix de plusieurs pertes dans les deux camps, un char franchit la ligne: victoire allemande.


Duel de chars.
Et boum le char russe!
Un jeu sympathique : Je pense me monter une petite armée anglaise...


Drachenland.
Durant ce temps sur la table à coté une petite partie Pulp dans l'univers du Drachenland.
Des hommes poissons affrontent des français à bicyclettes dans une course aux œufs d'autruches géantes.
La partie se déroule dans la Nouvelle Montmartre imaginée par Méhapito.

Une très jolie table et, je crois, une victoire des cyclistes.

Superbe table.
Ma ça c'est une grosse Nautruche!
Les hommes poissons assistent au tour de France!
Mmmmh, le pulp...Sans doute un craquage à venir...





2 commentaires:

  1. Une victoire complète des cyclistes oui !
    Faut dire que le scénario était prévu pour 3 ou 4 joueurs, mais les autres joueurs poussaient des chars ;)
    On refera ça une autre fois !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Carrément ! Je partirais à la chasse à l'autruche avec plaisir.
      Avec des chars à vapeur...

      Supprimer