jeudi 15 janvier 2015

Un autre samedi à Grisolles.

Après une absence de plusieurs mois, me voici de nouveau de retour au club de Grisolles.
La soirée commence donc dans la bonne humeur avec le scénario du mois d'Alkemy (ça faisait un bail que je n'avais pas ressorti mes Aurloks...).

Les templiers du Capt'ain tentent de répandre le sang de leur autel sacrificiel sur les décors tandis que mes troupes essayent de faire disparaître les maudites marques à l'aide de leur encens magique. (Les troupes démoniaques contre les hippies quoi...). Les règles de mise en place semblent difficiles à aborder au premier abord mais la partie se fluidifie rapidement.

Nos deux factions étant assez bourines (et nos listes aussi!) nous nous écharpons joyeusement mais la partie finira par une égalité aux points de victoires dès la fin du deuxième tour.

Les fiers Aurloks commencent près de l'encencoir.

Tandis que les Vils templiers s'approchent de toutes parts...

Quoi c'est moi que tu regardes!?

C'est MON Baobab!!!
 Pendant ce temps deux autres tables jouent le même scénario. Il y'avait également une partie initiation à Alkemy ainsi qu'une partie de Battle opposant les ogres aux légions de khemri (je n'ai pas de photos).



Nous avons ensuite enchaîné sur une partie de X-wing multijoueurs. C'est ma deuxième partie et le jeu me plait bien...mais pas de craquage en perspective... Nous jouons un affrontement simple et les troupes de Vas Dehors remportent la victoire...non sans résistance.

Vvvvvvvvzzzzz...wizzzzz..zappppp...boom....
Puis la soirée se termine avec une partie d'All things zombie. Le Capt'ain étant le seul représentant du groupe de la campagne. Nous jouons une petite histoire parallèle. L'occasion pour moi de tester mes nouveaux zombis et mes nouvelles cartes événements. (désolé les gars...).

La partie se déroule donc le 10ème jour du deuxième mois aprés le début de l'infestation. Le groupe de survivants se terre en zone péri-urbaine depuis plusieurs jours et ils ont été rejoins par de nouvelles recrues. 
Evènement à noter : Il y'a une dizaine de jours, des avions de l'armée ont survolés la ville et lâché une sorte de gaz. Nos héros sont prudemment restés enfermés dans leur cave mais, depuis, d'étranges rumeurs circulent sur des changements produits chez les zombies et des choses plus innommables encore.
Ceci étant, Jhon Doe le caméra-man décide de partir à la recherche d'un véhicule et d'essence pour quitter la zone. Il emmène avec lui une partie des nouvelles recrues.

La partie se déroule dans une zone de banlieue.
Le groupe entre par la route de l'autre côté (là où on voit la main...).
Le groupe entre directement dans le grand hangar de stockage et commence avec enthousiasme à tester toutes les portes.
John tente bien de leur rappeler leur objectif "trouver un véhicule" mais rien n'y fait.

Les joueurs commencent à nettoyer les lieux méthodiquement ...

Les quelques zombies présents sont éliminés sans difficulté et les joueurs trouvent une trousse de soin et quelques objets à troquer.

Mais les coups de feu tirés à l'intérieur commencent à attirer tous les zombis de la table vers le hangar. A la porte de derrière...

...et celle de devant!

Le groupe se rend compte qu'il est resté trop longtemps dans le hangar et une partie tente une sortie par derrière.
Les zombies sont bien trop nombreux devant la porte principale et ne vont pas tarder à la défoncer...
Le combat s'avère plus compliqué que prévu et John et rapidement mis à terre. Puis le jeune black au premier plan casse son PM sur le crane du zombie.

Il faudra attendre que le reste du groupe sorte pour finir par se débarrasser des zombies et remettre Jhon sur pied en se servant de la tousse de soins.Malheureusement celui-ci a été mordu et se transforme à vitesse grand V et attaque ces camarades, qui doivent se débarrasser de leur leader...coup dur....

En bougeant vers la route le groupe aperçoit deux zombis enragés (pef) sortir d'un immeuble.
C'est la première fois qu'ils croisent de tels zombis: Ils ont l'air beaucoup plus vif et agressifs que les z traditionnels.
Pour leur malheur les joueurs tirent une des pire cartes d' événement aléatoire que j'ai intégré:"Tous le zombis générés par la suite sont des enragés."
28 jours plus tard quoi... 

Le groupe parvient à se débarrasser des Ragers qui leurs foncent dessus en courant....

...mais les coups de feu en attirent 3 autres!

ET ceux ci leur tombent dessus avec une rage et une violence sans nom...bien décider à les démembrer...


Cette fois le combat est sans appel et le groupe se fait massacrer...Seul le jeune au PM cassé parvient à s'enfuir au volant du camion nettoyeur de rues au dessus. Tandis que la femme a la crosse de hockey, contaminée, commence à démembrer ses anciens compagnons avec les autres Ragers.

Une fuite en camion crotte et un groupe exterminé : Ca c'est une fin glorieuse!



Les Ragers sont violents! Mais c'était prévu...par contre mon événement aléatoire (qui ne fait plus qu' apparaître des Ragers est peut être à réserver pour des parties spéciales.... Ceci étant le groupe était nombreux et bien armés. Ils ont commis une erreur en restant trop longtemps dans le hangar et surtout en restant groupé (vu leur nombre) perdant du temps et des possibilités stratégiques...
To be continued...




7 commentaires:

  1. Chouette club, on se croirait chez les Nerviens :) manque que les joueurs d'ADG dans leur coin

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ouaip! C'est vrai que ça ne joue pas trop historique. En tout cas on se marre bien...:)

      Supprimer
  2. Me tardait ce compte-rendu pour savoir comment s'était passé cette aventure. J'ai bien fait d'aller me coucher je vois !
    Promis, Ciara ne manquera pas la prochaine et tes Ragers n'ont qu'à bien se tenir !

    @Esprit : C'est même pas vrai. Le club compte 1 partie de AdG à son actif ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Un vrai carnage! Je sais même pas si on peut parler d'aventure!;)

      Supprimer
  3. It must have been a great evening to get three games in.and it was good to see another of your ATZ games written up -very entertaining.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Thanks ! A great and long evening! 4 a.m...But when you like it...you don't sleep...

      Supprimer
  4. Super, bravo au conducteur du camion crotte ! La carte est méchante en effet mais pourquoi pas. A utiliser peut-être contre des militaires...

    RépondreSupprimer